AiKido: Rencontre avec Pierre-Alain Zeiter un Maître en la matière.

Pierre-Alain Zeiter : une saveur d’Arts martiaux dans le Chablais

Le jeune sexagénaire est toujours aussi à l'aise sur un tatami....ou quand la passion te dévore....

Né le 8 décembre 1949 à Bex, Pierre-Alain Zeiter est depuis très longtemps passionné d’Arts martiaux et surtout d’Aikido. Cette discipline, fondée aux alentours des années 1930 au Japon, possède comme philosophie de base non de vaincre un adversaire mais de se vaincre soi-même. Il privilégie ainsi l’épanouissement personnel au combat. Petit retour sur le personnage et la pratique de l’Aikido dans le Chablais.

Le parcours

À l’âge de 19 ans, Pierre-Alain commence la pratique de l’Aikido dans le Dojo de Bex, géré à l’époque par Monsieur Jean Dayen. Quelques années plus tard, il obtient son 1er Dan, qui correspond au premier grade de la discipline et ouvre une section ‘juniors’ à Bex. En 1977, suite à des ennuis de santé de Jean Dayen, il reprend les rênes du club et crée une véritable société sportive. Dès lors, des cours d’Akido pour les membres du club sont dispensés par le bellerin qui obtient en parallèle plusieurs Dan et effectue des stages à travers l’Europe, en Angleterre principalement, mais aussi aux États-Unis et au Japon. En 2005, il obtient son 5ème Dan.

Le Club

L’Aikido-Club de Bex, grâce à l’engagement précieux et l’influence de Pierre-Alain Zeiter, gagne en notoriété d’année en année et permet aux jeunes et moins jeunes de la région de découvrir et pratiquer la discipline. De ce fait, une école d’Aikido a ainsi vu le jour à Gryon mais aussi à Dorénaz, où réside à présent le soixantenaire. Les nombreuses collaborations avec des experts de l’Aikido dans le monde entier, notamment celle avec Eddy Wolput, 7ème Dan et représentant des disciplines d’Arts martiaux en Europe, a permis au club et à son directeur de se faire un nom dans le monde de l’Aikido. Le dojo de Bex accueille ainsi plusieurs personnalités pour des stages. Des stages que Pierre-Alain continuent d’effectuer régulièrement en Angleterre, en Espagne et en Belgique notamment tout en continuant de nouer de précieuses collaborations avec des représentants de l’Aikido aux quatre coins du continents. Dans les années 2000, le club a débuté les compétitions internationales dans lesquelles le bellerin officie régulièrement en tant qu’arbitre. Une médaille de bronze aux championnats d’Europe en République Tchèque en 2011 ainsi que deux quatrièmes places dans la même compétition en Belgique en 2015 constituent les principaux résultats des membres du club. En 2012, le bellerin organise à Fiesch le premier championnat d’Europe junior en Suisse, un événement qui se révèle réussi et duquel naissent de nombreuses amitiés. De plus, toujours du côté de Fiesch, Pierre-Alain Zeiter a le privilège d’organiser en 2015 le 1er championnat international en catégorie de plus de 18 ans, où 250 participants provenant de douze nations sont présents et qui reste à ce jour le seul événement du type organisé sur notre territoire.

Le Futur

Même à la retraite PAZ ne lâche rien la passion est toujours intact.

Pierre-Alain est actuellement assistant d’Eddy Wolput pour l’Europe et a eu l’honneur de recevoir son 6ème Dan des mains du comité de la WSAF (fédération mondiale d’Aikido Tomiki) dont le siège social est d’ailleurs établi à Bex depuis 2017. Les clubs de Bex et Dorénaz, dont il est toujours à la direction, comptent une septantaine de membres et cherchent plutôt à s’orienter vers le principe de l’Aikido traditionnel qui refuse toute compétition et tournoi. Le but premier étant avant tout le bien-être des membres du club par une pratique assidue sans esprit compétitif. Cela permet aux adhérents de Bex et Dorénaz de participer librement à divers stages tous styles confondus sans pour autant fermer la porte à une participation à l’une ou l’autre des compétition.

Texte: Adrien Jacquérioz

Photos: Club d' Aïkido de Bex