Football américain: Résultats et commentaires du week-end

Voici les résultats et commentaires de la première journée de championnat de la ligue de football américain NSFL

Geneva Whoppers – Lausanne LUCAF    26-12

Morges Bandits – Geneva Seahawks      36-0

Monthey Rhinos – Riviera Saints             30-0

 

La prochaine journée aura lieu à Genève, stade de Vessy, dimanche 11 septembre

10h   Geneva Whoppers – Monthey Rhinos

12h30  Morges Bandits – Lausanne LUCAF

15h     Geneva Seahawks – Riviera Saints

 

 

COMMENTAIRES DE LA PREMIERE JOURNEE

Crédit photo:  883.photos.ch

 

Le moins que l’on puisse dire c’est que la hiérarchie a été bousculée en ce premier tour du championnat 2016.

 

Les Seahawks, Lucaf et Saints, pourtant habitués aux premières places dans le championnat NSFL, ont connu un départ très difficile. Certes, certaines de ces équipes n’évoluent pas avec la majorité de leurs joueurs élites ou ont des problèmes d’effectif, mais l’ampleur de certains scores a de quoi surprendre.

 

Les joueurs du LUCAF avaient le redoutable honneur d’ouvrir la saison face aux Geneva Whoppers, vainqueurs de l’édition 2015. Les Lausannois, très accrocheurs en début de rencontre, étaient les premiers à marquer et ne laissaient pas les Genevois prendre le large, la mi-temps étant sifflée sur le score de 12-13. Hélas pour eux, ils ne pouvaient suivre le rythme des Whoppers et encaissaient deux touchdowns en fin de match pour s’incliner 12-26

 

La deuxième rencontre voyait les Seahawks de Genève opposés aux Bandits de Morges. L’équipe du bout du lac alignait un grand nombre de néophytes et de juniors qui manquent encore de métier et face à une équipe solide comme les Bandits ça ne pardonne pas. Les joueurs de Morges s’imposent sèchement par 36-0.

 

Chez les Saints on assiste à un changement de génération et le départ simultané de bon nombre d’anciens joueurs prendra du temps à être compensé. Les joueurs de la Riviera ont d’ailleurs décidé de s’aligner à 9 pour cette saison. En face d’eux, une équipe des Rhinos qui avait connu une situation identique deux ans auparavant, mais qui a su rapidement renouveler son contingent. Pas de problème d’effectif du côté valaisan puisqu’elle dispose de plus de 40 joueurs. L’amalgame entre anciens et nouveaux a parfaitement fonctionné et, malgré un début un peu nerveux et entaché de pénalités, les Rhinos ont dominé des Saints courageux sur un score de 30-0

 

 

Meilleures salutations

Bernard Schopfer

Dir. Communication NSFL