Football: Bex garde son cap dans la difficulté face à son voisin Aigle II

Dans une soirée hivernale le derby chablaisien vaudois de 2e ligue entre Bex et AigleII a sourit à des bellerins minimalistes.

Pourtant la soirée s’annonçait belle mais froide. Est-ce ce refroidissement de la température qui a paralysé les deux formations ou tout simplement l’enjeu du derby ? La question mérite d’être posée car le jeu présenté par les deux équipes a été d’une pauvreté affligeante.

Une première période très équilibrée.

Alors que le fans-club du FC Bex tentait de réchauffer l’atmosphère, pas toujours avec fair-play, les acteurs eux avaient de la peine à aligner deux passes d’affilées. Pourtant, à la lecture du classement, il n’y avait pas 20 points d’écart sur ce match entre les deux formations. Les bellerins ont été les premiers à mettre le feu dans la défense aiglonne. C’est l’ancien pensionnaire du FC Aigle Michaël Mbo qui a rapidement ouvert le score sur un très joli geste technique. Ce but aurait dû libérer les pensionnaires du Relais, qui caracolent en tête du championnat avec 8 points d’avance sur le 2e et un match en moins, au contraire il les a crispé et rendu un peu nerveux.

C’est donc assez logiquement que le buteur aiglon Valjon Bajrami, 2e buteur de la ligue derrière Mbo, fit parler sa pointe de vitesse et son sens du but pour égaliser.

Puis survient une phase de jeu qui a surpris tout son monde. Les aiglons partent en contre et Bajrami tente un tir de loin qui est repoussé par le gardien bellerin dans les pieds de Nelson Filipe Monteiro Borges qui marque. L’arbitre signale un hors-jeu et annule cette réussite. Sur le dégagement du gardien Kévin Mauclet, le ballon arrive dans les pieds du leader des buteurs de la saison en cours Michaël Mbo qui donne l’avantage à ses couleurs. Un avantage qui a permis aux bellerins de prendre le thé avec un peu plus de tranquillité.

Puis les bellerins ont poussé et les aiglons ont bien défendu jusque dans les ultimes secondes.

La deuxième période commença dans une tempête de neige et une bise froide qui paralysa le public à la cantine. Les joueurs ont affronté ces aléas du temps en essayant de jouer au football. Tout ne fût pas si simple mais les hommes de Mouloud Mekaoui ont eu l’emprise sur le jeu tout en restant une proie facile pour leur adversaire. Les aiglons jouaient parfaitement le contre mais se brisaient régulièrement sur une arrière-garde bien disposée et disciplinée. Tout se joua dans les dernières secondes de jeu et l’intenable Michaël Mbo marqua un troisième but et le coup du chapeau, avant que le jeune Samy Chan Abi Ayad scella le score juste avant le coup de sifflet final de l’arbitre.

Un résultat final qui ne reflète vraiment pas la physionomie du match que les aiglons auraient pu faire pencher dans leur camp avec un peu plus de réussite surtout en première période.

Réactions…Réactions…Réactions…Réactions…Réactions…Réactions…Réactions…Réactions…Réactions…

Mouloud Mekaoui entraîneur du FC Bex:«Je suis fâché de la manière avec laquelle mon équipe a débuté la rencontre. Je dois reconnaître qu’il n’y a pas eu un grand match de football, nous avons eu du mal à poser notre jeu face à une équipe très jeune et qui avait beaucoup plus d’envie que nous. Nous n’avons pas joué collectif, trop de joueurs ont voulu aller de leur numéro individuel. Heureusement sur la fin de match nous réussissons à faire la différence et à prendre ces trois points. Nous allons continuer à prendre match après match, bien préparer le prochain derby contre le Montreux-Sports le week-end prochain et à la fin on fera les comptes. »

Julien Baumann entraîneur du FC Aigle II:«C’est une défaite sévère car je pense que sur l’ensemble du match l’on mérite mieux que ce 4-1. La rencontre aurait pu basculer en notre faveur à la 40e si l’arbitre n’avait pas annuler le 2-1 pour nous. Mais après cette partie je suis fier de cette jeune équipe composée de juniors A et B et d’ un petit apport de routiniers qui a vraiment montré de l’envie et du caractère. Nous avons tout tenté pour revenir au score mais au final c’est l’équipe qui ne doute pas qui l’emporte. Maintenant il faut vraiment continuer dans cette direction travailler avec les jeunes et tout faire pour sauver notre place dans cette ligue. »

Bex I – Aigle II 4 – 1 (2-1)

Buts: 8’ Michaël Mbo 1-0, 28’ Valjon Bajrami 1-1, 41’ Michaël Mbo 2-1, 90’ Michaël Mbo 3-1, 94’ Samy Chan Abi Ayad 4-1.