Football: Le Club des 100 du CS Ollon a soufflé sa 11e bougie.

Le Club des 100 du CS Ollon , un soutien important pour la jeunesse du club.

Dernièrement s’est tenue à la buvette du club l’assemblée générale du Club des 100 du CS Ollon. Tout fraîchement présidée par David Mariétan, cette entité peut s’enorgueillir de compter 130 membres dont plus de la moitié participait à cette soirée.

Mise en place pour soutenir le Mouvement Junior du club qui compte plus de 140 juniors le Club des 100 apporte une manne importante pas seulement pour équiper les jeunes mais aussi pour leur offrir une partie du financement lors de camps de football.

Après la partie officielle menée de main de maître par le nouveau président, c’est le président d’honneur Philippe Burki, dit le Facchi d’Ollon vu ses liens très étroits avec le regretté Gilbert Facchinetti, qui a pris la parole pour présenter l’invité de la soirée Charles-Henri Morex ancien arbitre de ligue nationale.

Après cette soirée nous avons pu nous entretenir quelques minutes avec le président David Mariétan qui nous parle de l’importance d’un tel soutien pour un club.

David est-ce si important d’avoir un club des 100 qui soutienne la jeunesse d’un club?

Je pense pour un club tel que le CS Ollon, cher à notre Facchi national, s’est important de pouvoir compter sur un soutien comme le notre. Nous pouvons offrir à toute cette belle jeunesse l’équipement aux couleurs du club et nous offrons aussi une partie du financement des inscriptions de juniors qui participent à des camps de football. C’est aussi une manière d’encourager ces jeunes à faire du sport.

Le mouvement juniors du CS Ollon se porte bien?

Pour un club de cette envergure d’avoir 140 à 150 juniors c’est remarquable, car c’est un club qui compte sportivement parlant dans la région. Nous pouvons dire que ce mouvement juniors se porte pas si mal.

Un Club des 100 peut-il apporter autre chose qu’un soutien financier?

C’est surtout l’aspect financier pour les jeunes qui compte pour nous. C’est nous qui avons les relations avec les partenaires équipementiers et cela enlève un gros poids au comité du club du CS Ollon. C’est un important soutien au niveau de la logistique que nous apportons aussi. Nous avons une très bonne relation avec ce comité et nous essayons d’avoir des contacts réguliers entre nos deux entités pour la bonne marche du CS Ollon.

Vous venez de boucler votre première année en tant que président du Club des 100 du CS Ollon, un premier bilan?

Le bilan est positif, il y a beaucoup de travail mais je peut compter sur un comité qui est bien en place et chacun connaît bien ses tâches ça facilite bien les choses. Nous avons un excellent lien avec le comité du CS Ollon ce qui permet de très bons échanges. C’est beaucoup de plaisir à travailler dans ces conditions. Mon prédécesseur est resté 10 ans à la tête du Club des 100, en continuant dans cette ambiance et avec ces personnes il me sera difficile de faire moins bien que lui.