Hockey sur glace: Beau final pour l’ ICHT 2016

INTERNATIONAL CHABLAIS HOCKEY TROPHY

La Suisse s’offre le scalp des américains dans un final époustouflant.

A l’issue des deux premières journées du tournoi tout avait l’air clair et précis. Les USA survolaient cette compétition et les Russes devaient terminer à la 2e place finale. Et bien tout ne fût pas réglé comme du papier à musique……

La fierté d'un jeune supporter de l' équipe Suisse
La fierté d’un jeune supporter de l’ équipe Suisse

Pour cette dernière journée de compétition les Russes se frottaient aus Slovaques et les USA à la Suisse. Tout paraissait déjà joué d’avance car autant les USA que les Russes jouaient dans un autre registre que les deux autres «petites» nations. C’était surtout mal connaître l’envie de gagner autant des slovaques que d’helvètes encore frustré d’avoir perdu face à la Slovaquie samedi soir.

Une Russie trop individualiste face à la belle volonté slovaque.

suisse_russie_01Dimanche matin les Russes et les Slovaques ouvraient cette dernière journée de l’ ICHT. Un match qui ne devait pas laisser traîner le suspense tellement la Russie était favorite aux yeux de tous. Surtout que la défaite la veille face aux USA avait touché leur orgueil.

D’entrée de jeu les Russes ont imprimé le tempo du match et le jeune portier Matej Batory, un nom à retenir, a eu du travail plein la mitaine. A la pause, le score n’était que de 1-0 et le ratio des tirs au but était de 18-7 (final 44-16) en faveur des coéquipiers du portier lausannois des russes Timur Shiyanov.

Ne baissant pas les bras les slovaques continuaient à développer le jeu en maîtrisant leur zone défensive. Sur un contre meurtrier ils ont égalisé et ainsi mis un peu de doute dans le jeu adverse. Le jeu s’équilibrait et les deux équipes se rendaient coup pour coup. Trop individualiste, les russes n’arrivaient pas à vraiment mettre le feu dans leur jouerie. Par contre en face le groupe n’a jamais douté de son efficacité défensive et tenter des contres qui allaient s’avérer payant. Au final les slovaques ont créé la surprise en remportant la victoire qui est sommes toute logique car leur jeu était plus collectif et discipliné.

Slovaquie – Russie 3 – 2 (1-0/0-1/2-1)

Une victoire venu de nul part pour des Suisses au grand coeur.

La joie du buteur lors de la rencontre finale entre les USA et la Suisse
La joie du buteur lors de la rencontre finale entre les USA et la Suisse

Il restait donc un dernier match à se mettre sous la pupille avant de refermer cette superbe édition de l’ ICHT 2016. Un match que les américains devaient plier vite fait bien fait comme ils l’avaient fait face à la Russie et à la Slovaquie. Et tout se déroulait comme prévu jusqu’ à la fameuse 26e minute de jeu. Menant facilement 3-0 les américains ont commencé à gérer leur résultat et surtout à jouer un peu moins vite. Moment que choisit Samuel Oana pour redonner un peu d’espoir à ses couleurs en marquant le 3-1. Cette réussite relança complètement la partie et l’on vit la Suisse reprendre des forces et bousculer l’ogre américain. Juste avant la deuxième pause Raphaël Calzimiglia se permit le luxe de glisser la rondelle une nouvelle fois dans les filets des «Yankees». <<avec ce nouveau but le match était totalement relancé et le dernier tiers allait être de feu.

Le nombreux public enthousiaste s’attendait à un dernier «vingt» explosif du côté américain qui se voyait piqué au vif par des petits suisses très entreprenants tout à coup. Et bien les helvètes allaient réussir l’impossible en revenant de 0-3 à 3-3 à quelques minutes de la sirène finale. Très en verve sur cette fin de match les protégés d’Alfred Bohren poussaient donc leur adversaire aux prolongations. Une prolongations dominée par la Suisse qui restera infructueuse. Place donc aux séries de tirs au but que le public suivait en retenant son souffle.

C’est le meilleur suisse de la soirée, avec le gardien Akira Schmid, Gian-Marco Wetter qui s’élança le premier et mystifia proprement le gardien «Yankee». Les américains répliquaient derrière puis le suspense devenait insoutenable, Il faudra attendre le 9e tireur Davyd Baradun pour que toute la patinoire du Verney, sauf les américains, explose et que le petit gars du HC Davos offre une victoire de prestige à la Suisse qui était revenue de nul part.

L’ICHT vous donne rendez-vous du 8 au 12 novembre 2017 avec la présence des équipes nationales U20

Suisse – USA     43 tb    (01/22/10/0-0/1-0)

Cette 9e édition se termine donc sur deux sensations et prouve aussi qu’avec volonté et discipline tout est possible.

Classement final: 1. USA    3 matchs  7 points    2. Slovaquie  3 matchs  5 points   3. Russie   3 matchs  3 points    4. Suisse   3 matchs   3points

Photos: Daniel Clerc, Nicola Acri, Sacha Colliard et Dominique Schaechtelin

Toutes les photos de l’ ICHT 2016 se retrouvent sur www.hockeychablais.ch