La reconnaissance pour un passionné de basket

Le BBC Monthey donne sa chance à Marc Overney qui a commencé par le basket féminin , puis avec les jeunes avant d’enfin connaître le « haut du panier ».

Marc, après avoir entraîné des équipes féminines de LN (Martigny et Troistorrents), une formation de 1ère ligue (Collombey-Muraz), vous voilà à la tête d’une équipe masculine de LNA, c’est la cerise sur le gâteau ?

Oui je pense que c’est  un honneur que de coacher le BBC Monthey, un club que j’ai toujours apprécié et qui m’a donné l’envie de pratiquer le métier d’ entraîneur.Cela fait plus de dix ans que j’ habite le Chablais et le BBC Monthey a toujours eu une place à part dans mon cœur. Alors oui c’est vraiment la cerise sur le gâteau que d’ être le mentor de cette équipe. C’est une promotion et je me réjouis aussi de collaborer dans un nouveau projet.

C’est un sacré challenge que de reprendre en main une formation qui n’a pas  répondu aux attentes et qui a surtout perdu une certaine identité ?

Mladen Lukic
Mladen Lukic

 

C’est vrai que c’est peut-être « plus » facile de reprendre cette équipe après les mésaventures de la saison passée. C’est surtout au niveau de la mauvaise communication entre les joueurs pro et le public que le BBC M à perdu en crédibilité. Le challenge sera dans un premier temps de redonner envie à tous ces déçus et à les faire revenir mettre le feu et de l’ émotion au Reposieux. Mais ce même public devra être indulgent avec nous car nous allons rebâtir autour de deux joueurs Cédric Mafuta qui est une valeur sûre  et Mladen Lukic qui a un gros potentiel mais qui n’a pas pu encore s’ exprimer à sa juste valeur. Autour de ces deux joueurs nous allons offrir du temps de jeu à des jeunes de la région qui ont faim de basket.

Vous aller mettre en place une structure qui va redonner une vrai identité au BBC Monthey ?

Effectivement depuis deux ans le BBCM a perdu un peu de ce qui faisait que le Reposieux était une salle redoutée de toutes les formations de Suisse. Il faut revenir aux sources et permettre à nos jeunes de pouvoir montrer que la formation dans notre région est de qualité. Nous allons donc mettre en place une structure avec au centre des jeunes qui jusqu’ici n’ont pas vraiment pu exprimer leur potentiel. A part Cédric Mafuta qui est un joueur confirmé, tous les autres qui vont l’entourer sont là pour « exploser » ces deux prochaines saisons.

C’est donc la saison idéale pour lancer les jeunes puis-qu’ il n’ y aura pas de relégation ?

Cédric Mafuta
Cédric Mafuta

 

Nous sommes dans une année de transition , mais il faudra laisser du temps pour que l’ équipe prenne le rythme de la ligue A. Je ne vais pas tout transformer en un coup de baguette magique, malheureusement je ne suis pas magicien, mais nous allons travailler très fort pour offrir au public montheysan, qui est un public de connaisseur, du spectacle et du jeu. Nous allons appliquer concrètement notre nouvelle politique en donnant du temps de jeu aux jeunes joueurs. J’espère que le public montheysan et chablaisien reviendra encourager cette jeune équipe car nous allons tout faire pour que le Reposieux redevienne le « Chaudron vert et jaune ».

Pour terminer cet entretien quels sont les vœux de Marc Overney ?

Nous avons deux joueurs qui ne sont pas reconnu mais qui méritent qu’on leur offre la chance de prouver leurs qualités et nous espérons vraiment qu’ils explosent cette saison, entourés de très bons jeunes et d’étranger qui se moulent dans la mentalité montheysanne. Et surtout de redonner l’envie aux fans de revenir au Reposieux encourager et vibrer avec cette jeune équipe.

Merci Marc et bon vent dans cette superbe aventure.