Maude Mathys une athlète complète

 Maude Mathys, d’ Ollon, est une maman comblée et très sportive. Entre la course à pied et le ski-alpinisme son coeur balance mais pour l’instant elle pratique à fond les deux disciplines. Rencontre avec une femme passionnée et passionnante à quelques heures de prendre le départ des Championnats du Monde de la montagne sur courte distance (9km et 500m de dénivelé). Ce sera une grande première internationale pour elle. La course se déroulera le dimanche 8 septembre prochain.

Après avoir terminé troisième de la superbe course de Sierre-Zinal , vous vous préparez à rejoindre Krynica en Pologne pour participer aux Championnats du Monde de la montagne. Comment vous sentez-vous à quelques heures du départ?

Courir pour le plaisir et avec le sourire
Courir pour le plaisir et avec le sourire

Je me réjouis de défendre les couleurs de mon pays sur une telle course. C’est une grande première pour moi d’aller courir à l’ étranger. De plus j’ai pas eu beaucoup de temps pour réaliser que j’allais participer à cette manifestation car j’ai appris en juillet seulement ma sélection définitive.

Qu’elle a été votre préparation avant cet important événement ?

 Ayant appris tardivement ma sélection je n’ai pas pu travailler spécifiquement pour cette course. Mais durant toute la saison j’ai travaillé ma foulée et ma rapidité. Autrement la préparation et la course Sierre-Zinal a été une très bonne préparation pour ce genre de course.

 Justement revenons sur la course anniviarde qui été votre objectif de la saison comment s’est déroulé cette course ?

 Globalement se suis contente de la course mais tout de même un peu déçue car je visais la victoire. J’ai eu un très bon départ et cela a bien été jusqu’à Chandolin. Là j’ai connu un petit coup de mou jusqu’à l’ Hôtel Weisshorn. J’ai repris confiance après mais un méchant point m’ a fait rétrograder jusqu’ à la sixième place alors que je fleurtais avec la 2e place. J’ai dû marcher durant de longues minutes jusque ce maudit point passe. Là j’ai tout donné et juste avant l’arrivée j’ai repris la troisième place et j’étais super contente de finir sur le podium.

Vous partez en Pologne dans quel état d’esprit en sachant que vous êtes la seule romande ?

En plein effort sur des sentiers de montagne
En plein effort sur des sentiers de montagne

 Pour moi c’est une première donc je pars sans trop de pression, tout ce qui va venir sera que du bonus pour moi. Je suis avant tout une compétitrice donc je ne vais pas là-bas pour me promener je vais donner le meilleur et surtout ne pas avoir de regrets.

Vous vous êtes fixé des objectifs même si s’ est une première pour vous ?

 Je ne connais aucune concurrente qui va participer à cette course. Donc je vais courir comme je le sais et on verra bien. Un top 10 se serait super , un top 5 génial . Mais si je peux jouer la gagne je vais tout donner. Renter au pays avec une médaille autour du coup c’est la plus belle chose que je pourrais espérer.

Après cette grande manifestation, la saison de course à pied sera derrière vous et vous allez chausser les skis pour participer aux courses de ski-alpinisme. Quels sont vos objectifs pour cet hiver ?

Descente en ski-alpinisme , pas très facile
Descente en ski-alpinisme , pas très facile

Tour simplement la Coupe du Monde, je vise des podiums sur les cinq course de deux manches. Dès octobre nous entraînons individuellement et une semaine par mois avec les autres membres de l’ Equipe suisse pour tenter de réaliser les meilleures performances possibles. Puis le but ultime de la saison hivernale sera la Patrouille des Glaciers avec deux autres équipières. Là aussi il faudra trouver un Team bien complémentaire pour réussir un truc sur la Patrouille.

Merci Maude et nous vous souhaitons tout le meilleur pour la suite de votre carrière.