Unihockey: Les Pécaporés de St-Maurice n’ont pas réussi le plein de points.

Énervement et déception sont les maître-mots de ce 1er match.

La deuxième journée du championnat de 5e ligue a eu lieu à la salle de la Planchette à Aigle. L’équipe des Pécaporés de St-Maurice affrontait deux des meilleures formations de cette ligue.Au lendemain de plusieurs jours de Foire du Valais (comme nos adversaires), les Pécaporés ont eu du mal à se réveiller. L’échauffement était mou et dans l’air flottait encore les relents du comptoir, juste avant le sifflet initial. Les premières minutes sont intenses, Vercorin n’est également pas dans son match. C’est toutefois eux qui marque en premier, après plus de dix minutes. Si Jim Délitroz égalise, Vercorin trouve à nouveau nos filets, deux fois de suite avant le thé.

A l’image, de gauche à droite, Lionel Ballif (25), Arnaud Massy (9), Mathieu Frossard (90)

Ayant soif de victoire, les Agaunois reviennent des vestiaires remontés, et peut-être un peu trop. En cherchant absolument à rattraper le retard, la défense n’est pas encore très performante et les vercorinnards marquent le 4 à 1. Lionel Ballif signe ensuite le 4 à 2, mais de part et d’autre, l’arbitrage passif commence à laisser apparaître du stress et de l’énervement. Si bien que St-Maurice écope d’une pénalité. Vercorin marque le 5e sur le coup franc du début de ladite pénalité. En fin de rencontre, les Agaunois parviennent à se remotiver, à se concentrer et à signer deux réussites d’affilées durant les 3 dernières minutes effectives. Vercorin panique, St-Maurice tente jusqu’au bout, mais cela ne sera pas suffisant.

La faute au stress et à la colère face à des gestes non sifflets (de la part des deux équipes) qui ont abouti à des moments de frustrations de tous les joueurs, ainsi que de la coach. Les deux matchs de pause permettront de retrouver du sang-froid pour la seconde rencontre.

UHC Vercorin – UHC Pécaporés II 5-4

Buts (assists): Jim Délitroz (Jonathan Arimondi), Lionel Ballif (Arnaud Massy), Jonathan Arimondi (Jim Délitroz), Jonathan Arimondi (Jim Délitroz)

Pénalité: Arnaud Massy

Reprise en main et réussite pour une belle victoire dans le 2e match.

Les Pécaporés abordent différemment ce deuxième match. Ils sont davantage concentrés, et ne veulent en aucun cas laisser filer les derniers points de la journée. Ils sont davantage en place en défense en début de rencontre et Jimmy De Angelis marque en premier, après 5 minutes. Sur un joli coup franc entre Lionel Ballif et Arnaud Massy, ce dernier signe le 2 à 0. Les joueurs s’enflamment un peu et Fully les rappelle à l’ordre en marquant, puis en revenant au score. La faute à une défense qui recommence en laissant trop de shoots au gardien Ruben Baiao qui par ailleurs a été très efficace. Certains joueurs désespèrent de connaître si peu de réussite sur leurs tentatives, pourtant bonnes. Fully prend l’avantage avec un 3e goal, mais St-Maurice se sert de sa rage et Baptiste Zuber égalise sur un magnifique face à face avec le gardien adverse. Le banc fulliéran commence à paniquer. En deuxième mi-temps, après avoir rappelé les principes de la défense proche, Mathieu Frossard marque le 4 à 3 (fort mérité). Et Juste après la réussite tout autant méritée de David Saudan, il est décidé de faire jouer l’entier de l’effectif présent en permettant à Eric Maillard et Kevin Gumy, les deux derniers arrivés, d’entrer sur le terrain. Fully trouve encore une fois les filets de St-Maurice, mais ce sera la dernière fois, grâce à un gardien en excellente forme et, il faut le mentionner, un peu de chance (ainsi que le sens du sacrifice de Lionel Ballif). Emmanuel Steulet et David Saudan signent les derniers points.

UHC Pécaporés II – UHC Fully II 7 – 4

Buts (assists) : Jim Délitroz, Arnaud Massy (Lionel Ballif), Baptiste Zuber (David Saudan), Mathieu Frossard (Lionel Ballif), David Saudan, Emmanuel Steulet, David Saudan.

Texte et photos:V. Blom